Is fecit cui prodest!

Axe Atlantique :: Samedi, 18 août 2012 :: Réseau Voltaire | 17 août 2012 :: Envoyer   Imprimer

Le Conseil de sécurité refuse de condamner un attentat contre ses casques bleus

Sergey Lavrov, ministre russe des Affaires étrangères, a indiqué sur Twitter « ne pas comprendre la position » des membres occidentaux du Conseil de sécurité qui ont refusé de condamner l’attentat perpétré, le 15 août 2012, à l’arrière de l’hôtel Rose de Damas où résident les observateurs de l’ONU.

C’est la première fois dans l’histoire de l’Organisation que le Conseil de sécurité refuse de condamner une action terroriste visant ses propres observateurs.

Partager !

Poster un commentaire

Vous devez être connecté pour poster un commentaire.