Tunisie : Sabres pour Kuntar, embrassades pour Mc Cain

Afrique :: Samedi, 18 août 2012 :: :: Envoyer   Imprimer

Samir Kuntar – doyen des prisonniers libanais en Israël, rappelons-le – a dû sortir par la porte de derrière pour éviter une attaque en régle. De la part de militants sionistes radicaux ou de Bétarim en vacnaces ? Point du tout! La violence venait de miliciens hitléro-takfiri à la solde du régime de Washington, menée contre la maison de jeunes de Bizerte, où se tenait une manifestation culturelle dédiée à la Palestine. Triste soirée que celle de ce jeudi 16 août.

Khaled Boujemma, président de l’association de la manifestation journée internationale al-Aqsa a ainsi été tabassé par les nervis hitléro-takfiri. Deux autres membres de cette même association, Chokri Gharbi, et Monji Tayachi ont aussi été agressés. Ce dernier a même été violemment frappé à la tête, ce qui lui a valu d’être hospitalisé. Les hitléro-takfiri – se prenant sans doute pour des Taliban en goguette ou des US Marines pillant les musées de Bagdad, qu sait? – ont même détruit les instruments de musique, et dévasté les lieux.

Béchir Ben Chérifia, secrétaire général de la section locale de la ligue des droits de l’homme a même précisé, sur les ondes de Mosaique FM, que les agresseurs étaient armés de bâtons et de sabres. Il relèvera également que les forces de sécurité ne sont intervenues pour disperser les attaquants qu’après une heure.

A croire que le discours prononcé la veille, par Samir Kuntar en Tunisie, n’a pas eu l’heur de plaire aux hitléro-takfiri. C’est que libanais a notamment évoqué la «puanteur des pétrodollars» et autres joyeusetés du même acabit. Tout en soulignant que c’est la Syrie de Bachar El Assad, qui a jusqu’ici ouvert ses bras aux résistants palestiniens. Autant dire des propos qui ne conviennent pas à ceux qui invitent nos jeunes à se faire tuer sur le chemin de Damas.

Et voici que militant du Front de Libération de Palestine (FLP), condamné cinq fois à perpétuité par les bourreaux de Tel Aviv, en vient à être agressé en Tunisie. Les internautes tunisiens, éberlués, n’ont pas manqué de réagir sur les réseaux sociaux.

Des photomontages de circonstances, dévoilant les nouvelles accointances, ont ainsi été massivement partagés. Et on ne peut que se perdre en conjectures, quand on se souvient de l’accueil à bras ouvert qui a été réservé, le 23 février, par le chef du gouvernement Hamadi Jebali au sénateur américain Mc Cain. Un politicien US par ailleurs connu pour sa sympathie pour l’Etat sioniste. La Tunisie aurait-elle changé d’orientation vis-à-vis d’ »Israël » ? Serait-il désormais moins dangereux, politiquement parlant, de prendre dans ses bras un lobbyiste pro-sioniste, que d’inviter l’un des symboles de la résistance palestinienne ?

Tunazie pro-US : Dis-moi qui tu sers, je te dirai qui tu es!

Partager !

1 Réponse »

  1. [...] http://polyvalent.fr actualite sur israel vous propose la suite …. Tagged cree, debut, hightech, raison [...]

Poster un commentaire

Vous devez être connecté pour poster un commentaire.